Portr Anne-Rose Lovink avec foulard aérienait

Ma définition de la danse

 

Danser est pour moi la manifestation, par le mouvement, de la vie qui me traverse.

Se laisser danser par la vie, c’est exprimer tout le vivant qui nous traverse à chaque instant : sensations, émotions, images, pensées… Utiliser le corps comme média pour permettre à chaque courant d’énergie qui naît en nous d’aller jusqu’au bout de son chemin. Utiliser le corps comme prolongement visible de l’énergie.

La technique n’est qu’un outil au service de la danse, pour rendre le corps disponible. Danser est dans la présence, dans la façon dont on habite le corps.

 

La Danse Reconnective

 

J’ai choisi de partager et transmettre la danse comme média au service de la vie, comme moyen de se reconnecter à son corps, à son ressenti, pour accueillir la vie en conscience à chaque instant. Pour répondre aux situations qui se présentent à nous plus consciemment, de façon plus juste et plus appropriée au lieu de réagir par réflexe.

La Danse Reconnective est une approche globale issue de ma synthèse de 30 années d’expérience avec la danse, le mouvement et l’énergie.

Je l’ai voulu comme un outil puissant de reconnexion à soi par l’écoute du corps dans l’accueil bienveillant et inconditionnel de ce qui s’exprime.

Par la Danse Reconnective, je vous invite à vous réconcilier avec votre véhicule terrestre, le corps, pour incarner votre mission d’âme dans la joie et la fluidité. Trouver du sens à votre chemin pour danser consciemment la vie.

Il n’est pas question ici de performances techniques ni d’apprentissage de chorégraphies, c’est l’expérience vécue dans l’instant qui importe et permettra à chacun(e) d’évoluer à son rythme.

Cette approche s’adresse à toute personne en recherche de mieux-être, de développement personnel, de connaissance de soi, et qui souhaite expérimenter diverses propositions allant dans ce sens par le corps et la danse.

atelier danse reconnective-Anne-Rose Lovink

« Anne-Rose, c’est le mouvement, la danse, l’énergie qui circule librement !!!Elle habite, elle vit la danse jusqu’au bout des doigts et des orteils ! Son désir est de transmettre, partager cette énergie. » – Frédérique.